logo


Messesministriesworshipstaffeventsfind us

Lundi

24 novembre

 

Saints Dung-Lac et ses compagnons

Sa venue


Dimanche, nous entrons dans le temps de l’Avent, autrement dit dans l’attente de la venue de Jésus. Certes il s’agit de sa naissance, mais aussi de sa venue à la fin des temps, quand il arrivera dans la gloire. L’évangile nous fait entendre Jésus parler aux disciples de sa venue... alors qu’il n’est pas encore parti ! Alors dès aujourd’hui, je me tourne dans la prière vers quelqu’un qui va venir. Jésus n’est pas un homme qui surgit du passé. Il advient au-devant de moi. Je prie le regard tourné vers l’Est, l’horizon par où nous arrive la lumière. Viens, Jésus.


 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pas de messe

 

 

Notre semainier paroissiale:

 

http://www.ndweb.org/versdimanche/

www.semainierparoissialenligne.com

 

 

 

Mardi

25 novembre

 

Sainte Catherine d'Alexandre

Vous ne savez pas


A deux reprises Jésus avertit ses disciples : ils ne savent pas quand viendra le moment. Ne pas savoir est toujours embêtant : nous aimons prévoir, calculer, maîtriser. Nous ne supportons pas qu’on nous cache des choses. Régulièrement des devins, astrologues ou autres charlatans tentent de nous prédire ce que nous ne savons pas. Peine perdue, nous dit Jésus. D’une part parce qu’il ne peut nous arriver que du bien (la venue du Royaume), et d’autre part parce que l’essentiel est de cultiver en soi l’attention qui permettra de recevoir Jésus quand il viendra alors que, précisément, nous ne connaissons pas le moment. Prise de tête ? Pas forcément. Je prie en disant par exemple : « Jésus, je sais que n’ai pas à savoir quand tu viendras, mais donne-moi d’être bien au rendez-vous quand tu arriveras ». Viens, Jésus.

 

 

 


14 h 30

 

 

 

 

 

 

Messe pour les amiEs de saint Antoine

 

Famille Haller

 

 

 

 

 

Mercredi

26 novembre

 

Saint Jean Berchmans

Parti en voyage


Jésus prend une comparaison pour mieux faire sentir l’attitude qu’il demande d’avoir à son égard. « Il en est comme d’un homme parti en voyage... » Voici donc un homme qui quitte sa maison après l’avoir confiée à ses serviteurs. A l’aide d’exemples concrets pris dans mon histoire (vacances, maison confiée à des voisins pendant un voyage...), je laisse ces situations me parler du Seigneur, de son voyage... Viens, Jésus.

8h30

 

 

 

Gabriel Antoine, Charles Badeau, Jacques Baillargeon

 

 

 

 

Jeudi

27 novembre

 

Saint Maxime

 

Il a tout donné


L’homme qui est parti en voyage a visiblement bien préparé son départ et tout prévu pour que son absence ne nuise pas au bon fonctionnement de sa maison. Tout pouvoir — l’expression est forte — a été donné aux serviteurs, le travail fixé à chacun, même au portier. Je laisse à nouveau cette comparaison me parler dans ma prière de la venue de Jésus qui a tout donné en son absence. Viens, Jésus

8h 30

 

 

 

 

En action de grâce par Marielle Cornellier

 

 

 

 

 

Vendredi

28 novembre

 

Sainte Catherine Labouré

A l'improviste


Jésus insiste. Nul ne sait quand le maître de maison viendra. Il peut même arriver à l’improviste, c’est-à-dire par surprise, au moment où personne ne s’y attend. L’étonnement maximal est garanti. Comme dans la grande parabole du jugement dernier où les gens, pris au dépourvu, demandent au Seigneur quand ils l’ont vu « avoir faim, avoir soif, être nu, étranger, malade ou en prison »... sans l’avoir reconnu (Matthieu 25, 44)... Je prie aujourd’hui à l’aide des inconnus que je vais croiser ou rencontrer. Qu’ils m’aident à accueillir Jésus à l’improviste. Viens, Jésus.

 

 

 

 

 

Pas de messe

 

 

 


Samedi

29 novembre

 

 

Saint Brendan de Birr

Endormis


Le moins que l’on puisse dire, c’est que Jésus nous prévient de
façon très claire. A l’attendre — et cela va durer longtemps — le risque de tomber dans le sommeil est loin, très loin d’être nul.
Pierre, Jacques et Jean ont sombré dans le sommeil faute d’avoir eu la force de tenir dans l’attente (cf. Matthieu 26,40 par exemple). Aurions-nous la prétention de faire mieux qu’eux,
même si nous sommes prévenus ? Alors, je prie « le soir ou à minuit » ou « au chant du coq le matin », pas forcément avec des mots, mais avec un regard qui dit mon attente. Viens, Jésus.

16h30

 

Sylvain Villandré

 

 

1 Dimanche de l'Avent - B

30 novembre 2014

 

 

 

 

Accueillons sa bienveillance.

 

Veillez et espérez

Je le dis à tous : « Veillez ! »


Nous savons que nous ne savons pas ! Mais quand Jésus viendra, nous savons que nous aurons à répondre présent pour l’accueillir et le fêter avec tout le monde. Entrer en veille n’entretient pas en nous une passivité — une somnolence à l’image de nos téléviseurs en état de veille. Bien au contraire, il s’agit d’être actif comme un portier, prêt à ouvrir la porte quand le visiteur frappe. Pour nous entraîner, rien de tel que la messe. Par exemple, l’homélie : comment l’entendre en étant prêt à saisir la phrase qui va me nourrir ? Ou encore, la communion : par quel geste vais-je recevoir celui « que je ne suis pas digne de recevoir » ? Et si le Seigneur se manifestait à moi à l’improviste... même à la messe ? Viens, Jésus.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

10h

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour les paroissiens

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Home Site Map Contact Us